Deltasone (Prednisolone)

91249

Nom Commercial: Deltasone 
Ingrédient Actif: Prednisolone
Forme de production: pilules
Utilisation: Utilisé pour réduire l’inflammation et réduire les symptômes dans diverses conditions telles que la colite ulcéreuse et l’asthme
Dosage Disponible: 5mg, 10mg et 20mg
UGS : 227 Catégorie :

Available Options:

Usage général
        Prednisolone est un analogue synthétique de la cortisone d’hormones et de l’hydrocortisone. Le médicament provoque des effets antitoxiques significatifs anti-inflammatoires, antiallergiques, antiexsudatifs, d’antichoc. L’effet anti-inflammatoire de la prednisolone est réalisé surtout par intermédiaire des récepteurs cytolytiques glucocorticostéroïdiens. L’ensemble formée entre l’hormone et le récepteur pénètre dans le nucléus de la cellule visée de la peau et améliore l’action des gènes qui codent la synthèse des lipocortines, substances qui inhibent la phospholipase A2 et réduit la synthèse de produits du métabolisme d’acide arachidonique cyclique connu pour son effet de réaction inflammatoire. L’effet antiallergique du médicament est expliqué par sa capacité de diminuer le nombre de basophiles et d’inhiber la synthèse et la sécrétion de substances biologiquement actives. La prednisolone est utilisé pour traiter beaucoup de cas tels que les troubles allergiques, les collagénoses (maladies de la peau), la polyarthrite infectieuse non spécifique, le psoriasis, le lupus, la colite ulcérative, l’asthme des bronches, le lymphoblaste aigu et la leucémie myéloïde, la neurodermatite, l’eczéma, la maladie d’Addison (diminution de la fonction surrénale) et beaucoup d’autres.

Dosage et administration
        Un dosage individuel est nécessaire pour chaque cas. Pour les cas graves, la dose de debut de traitement est d’habitude de 5-60 mg par jour. La dose de maintenance est d’habitude de 5-10 mg par jour. Ne prenez pas de prednisolone plus que la dose prescrite. Suivez toutes les recommandations de votre médecin.

Précautions
        Informez votre médecin de toutes les maladies que vous avez et surtout des maladies du foie ou du rein, des troubles de la thyroïde, le diabète, la tuberculose, la malaria, la myasthénie grave, les ulcérations d’estomac, le glaucome, la maladie mentale, parce que l’utilisation des stéroïdes peut influencer ces états. Il est connu que les médicaments à base de stéroïdes affaiblissent le système immunitaire, donc cela peut faciliter une réinfection ou votre infection actuelle pourrait se détériorer. Informez votre médecin si vous avez souffert récemment de maladie infectieuse. Evitez le contact avec des personnes malades.         Informez votre médecin si vous avez des contacts des personnes ayant la varicelle ou la rougeole, parce que ces maladies peuvent être mortellement dangereuses pour les personnes se traitant aux stéroïdes. Vous ne devriez pas être vaccinés avec des vaccins vivants pendant le traitement avec la prednisolone. N’interrompez pas brusquement le traitement avec le prednisolone pour éviter des symptômes de privation désagréables. Informez votre médecin de votre état de grossesse.

Contre-indications
        Ce médicament ne peut pas être utilisé par les patients souffrant d’hypertension grave, de diabète et de syndrome d’Itsenko-Cushing, par les femmes enceintes, ou souffrant d’insuffisance grave de la circulation, d’endocardites aigues (inflammation des cavités intérieures du coeur), de psychose, de néphrite, d’ostéoporose, d’ulcères de l’estomac et duodénales, ayant subi une opération chirurgicale récente, la syphilis, une forme active de tuberculose, par les patients d’âge assez avancé.

Effets indésirables
Ce médicament peut être:
à la base d’une prise de poids, 
de hirsutisme (croissance excessive de poils sur le corps chez les femmes), 
l’acné,
les troubles menstruels,
l’ostéoporose,
le syndrome d’Itsenko-Cushing (corpulence, diminution de la fonction sexuelle, fragilité des os),
les ulcérations gastro-intestinales, 
la perforation d’ulcère,
la pancréatite hémorragique,
l’hyperglycémie (haute densité de glucide), 
l’augmentation de coagulation du sang,
les aliénations mentales. 
        Les symptômes de privation sont possibles surtout après un long traitement. D’autres effets indésirables dont l’apparition devrait être communiquée à votre médecin, s’ils se détérioraient, sont les changements dans la vision, la dépression, les accès, les selles saignantes ou retardées, le niveau bas de potassium (augmentation de l’urination, soif extrême, rythme cardiaque inégal), l’hypertension.

Interaction des médicaments
        L’utilisation simultanée d’éléments de prednisolone, d’antidiabétiques et de médicaments anticoagulants exige une rectification de dose. Chez les patients souffrant de maladie d’Addison, la prise simultanée de prednisolone et de barbituriques devrait se faire avec précaution.

Dose omise
        Si vous avez omis une prise de votre dose à temps, contactez votre médecin ou votre conseiller de santé publique.

Surdosage
        Ce médicament ne provoquera probablement pas de symptômes dangereux pour la vie. Des états dangereux pour la vie peuvent être provoqués par l’utilisation prolongée du médicament:
les ecchymoses, 
l’amincissement de la peau,
l’embonpoint à la partie arrière du corps, 
du visage, 
du cou et de la taille, 
l’acné ou la pousse de poils sur le visage.
mg

5, 10, 20, 40

pilules

30, 60, 90, 120, 180